Ramsès II

 

(1279 à 1213 av. J.-C)

 

Le fils de Séti 1er devient roi  à l'âge de 25 ans. Tout au long
de ses soixante-six années de règne, l'ambition du roi est de
marquer l'histoire de son empreinte par une politique ambitieuse
et une volonté de bâtisseur boulimique. Il érige, entre autres, le
célèbre Ramesseum pour son culte funéraire, fonde une nouvelle
capitale Pi-Ramsès sur l'ancienne Avaris, tout en restaurant des
monuments prestigieux abandonnés. Après l'an 30 et durant treize
jubilés il ne cesse de démontrer sa capacité à régner. Ce roi a
traversé l'histoire en immortalisant sa « victoire » sur les Hittites au
cours de la bataille de Qadesh, mais en concluant la paix avec eux
en l'an 21. On lui connaît six épouses dont les plus célèbres sont les
reines Néfertari et Isis-Nofret. La tombe 5 de la Vallée des Rois, qu'il
fait construire, est destinée à accueillir les momies d'une centaines
de ses fils.

Avant d'être transportée dans la première cachette, depuis sa tombe
7 de la Vallée des Rois, la momie avait été restaurée dans le temple
de Médinet Habou. Les bandages en lin portent son nom et ses
épithètes en écriture hiératique.

Elle est débandeletté le 18 juin 1886 par G. Maspero, en présence
du Khédive. En 1975, elle est en très mauvais état de conservation.
Accueillie en France, le 26 septembre 1976, la momie reste huit mois
au musée de l'Homme. Une cinquantaine de spécialistes de toutes
disciplines vont l'étudier avec minutie.

Fichier:Ramesses II in the Turin Museum24.jpg

Le roi a un profil d'aigle avec un menton court. Les oreilles rondes
sont percées. Les tempes sont creuses et le sommet du crâne est
dépourvu de cheveux. Des comédons sont décrits au niveau du
front. La mandibule est forte puissante. La bouche épaisses est
remplie d'une pâte noirâtre. Les cheveux de couleur blanche ont
été jaunis par les baumes utilisés dans le processus de momification.
Mesurant 1 mètre 73, il est mort à un âge avancé, entre 80 et
85 ans. Les bras sont croisés sur la poitrine, l'avant-bras gauche
repose sur le droit. Les mains fines sont rougies au henné, les ongles
sont très soignés. La plaie de flanc est béante. Les parties génitales
du roi ont été sectionnées à l'aide d'un instrument tranchant. Les
examens radiographiques montrent que les deux tiers de la boîte
crânienne sont comblés au niveau postérieur de résine solidifiée.
L'architecture nasale est remplie de grains de poivre avec des orifices
nasaux fermés par un bouchon de résine. Le roi souffrait de graves
troubles dentaires : lésions infectieuses, caries et maladies de la
gencive. Sa cavité buccale est remplie d'une pâte noirâtre. La
colonne vertébrale du roi a été fracturée au niveau du cou pendant
les opérations de momification. Dans le thorax, les radiographies
révèlent la crosse de l'aorte et le coeur enveloppé dans un linge de
lin, réintroduit en position inversée au niveau thoracique droit.
La cavité abdominale est rempli de résine. Il existe deux fractures
au niveau des os du pied, l'une prémortem, l'autre post mortem.

Le roi présente d'autres pathologies invalidantes liées à son âge :
une spondylarthrite ankylosante et des troubles vasculaire
avec des dépôts d'athérome.

 

2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Commentaires (4)

1. Denanot (site web) 30/11/2013

Photos archéologiques sur : http://edenanot.com/

2. M. MATZ Erik 14/06/2012

Je suis passioné par l'Egypte-ancienne (ANTIQUE) & les livres de Christian JAQUES (RAMSES II ...).
ERIK.

3. Luluferia24 (site web) 28/03/2012

J'ai toujours était fasciné par ce Pharaon.
Merci pour cette belle présentation.

4. Danielle 26/08/2011

Beau choix d'illustrations. Texte intéressant. Mais il doit manquer un mot, un morceau de phase? à la toute première ligne.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×