"Le mystère de Khéops serait percé, selon J.P. Houdin"

Site de l'architecte Houdin

De la première théorie vers les derniers secrets

de la Grande Pyramide

 

 

Kheops en chiffres :

Age : 4 650 ans    Hauteur : 146 mètres (137m aujourd'hui) Surface : 53 056 m²

Volume : 2 592 341 m²   Masse : 5 000 000 tonnes Poids du bloc le plus lourd63 tonnes

Temps de construction20 ans Ouvriers sur le site : 4 000

2007: Première méthode la plus logique et la plus simple pour construire une
pyramide par l'architecte Jean-Pierre Houdin.

Il y a 4600 ans, les égyptiens inventèrent la pyramide, de nos jours, la
construction d'un tel monument est impossible. Mais, maintenant ce mystère
est peu à peu résolu. 

Pour trouver cette méthode, il a fallu plusieurs années de réflexion et de
modélisations numériques par les ingénieurs de Dassault Systèmes.

Selon Jean-Pierre Houdin, la pyramide de Kheops aurait été construite
en 3 étapes.

1ère étape

- Part de l'édifice jusqu'à 43 mètres. (hauteur de la chambre du roi).

- Des blocs de pierre (de 1 à 2 tonnes) sont mis en place par une large rampe extérieure.
Cette rampe s'élève peu à peu avec la construction.

- Les bâtisseurs égyptiens déposaient dans la masse de la maçonnerie une rampe
intérieure pour consolider les blocs très fragiles de la façade de la pyramide.

2ème étape : 

Entre 43 et 73 mètres de hauteur.

- Toujours avec une rampe extérieure mais poursuivie par une chaussée en pente dans la
masse de la pyramide.

- mise en place des poutres en granit pour bâtir la chambre du roi (63 tonnes) : hissées
à partir de la rampe extérieure à l'aide d'un contre-poids, installé dans la Grande Galerie.

3ème étape :

De 73 mètres au sommet (146m)

-> correspond à 15% du volume de la pyramide.

Les Egyptiens aurait pris les pierres de la rampe pour terminer la pyramide pour éviter un
travail important en carrière. Les pierres de la rampe extérieure ne sont plus utiles donc ils
sont transférés par la rampe intérieure jusqu'à l'édifice (la rampe mesure 1 600 mètres
coupée en 24 morceaux). 

Impossible de monter d'un coup, ils auraient donc élaboré une sorte de relais, chaque groupe
d'ouvriers travaillant chacun à une partie. 

 

Dans une nouvelle version, Jean-Pierre Houdin à l'idée de déplacer la rampe extérieure
à l'ouest permettant de la raccourcir 100 mètres.

Aussi, un pivotement des blocs de pierre à l'intérieur de la rampe.

Maintenant, il reste à Jean-Pierre Houdin à découvrir la rampe
intérieure pour prouver sa théorie.

Mais, il y a toujours un mais : Zahi Hawass juge cela point
important et il préfère étudier les conduits d'aération de la chambre de la Reine.

Un indice : Un relevé microgravimétrique daté de 1980, exprimant une anomalie en spirale
dans la pyramide et comme par hasard au niveau de la rampe supposée.

[Science et Avenir ; Exclusif : Kheops, le mystère des
deux antichambres p.10 ; Février 2011 ; n°768] 

11 votes. Moyenne 3.36 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site