L'art perdu de la momification

 

Des momies ont été retrouvées dans de nombreuses régions du monde,
mais les momies égyptiennes sont les plus connues en raison de leur
aspect singulier et de leur procédé d'embaumement unique.

 

 

Dans l'égypte ancienne, pour ne pas laisser les corps pourrir dans les
cercueils, on les enterrait directement dans le sable chaud, afin qu'ils
sèchent et soient préservés un certain temps. Vers 2 600 avant J.-C., les
égyptiens commencèrent à expérimenter une méthode de conservation
des corps de leurs ancêtres. Ils avaient compris que les corps
pourrissaient de l'intérieur, en commençant par les organes. Les
embaumeurs mirent au point un procédé pour retirer les organes et
sécher le corps avant de l'enterrer. Cette pratique, connue sous le nom
de momification, a été utilisée pendant près de 3 000 ans.

La momification était coûteuse et pouvait nécessiter jusqu'à 70 jours de
travail. Les embaumeurs travaillaient dans des tentes ouvertes, au milieu
du désert, loin de la population. Après avoir lavé le corps, ils extrayaient le
cerveau du crâne. Pour sortir celui-ci de la boîte crânienne, les
embaumeurs introduisaient un ciseau dans les fosses nasales et
frappaient avec un marteau pour briser les os. Ils se servaient ensuite
d'un long crochet pour sortir le cerveau. 

Par une incision réalisée sur le côté du corps, les embaumeurs retiraient 
les organes de l'abdoment? Ceux-ci étaient lavés, enveloppés dans du lin 
puis déposés dans des vases canopes. ( voir image à la fin de l'article)
 Un sel naturel, le natron était utilisé comme agent de conservation.
Le corps étaiet rincé avec du vin, 
rempli d'encens et de natron, puis recouvert de natron. 
Une table inclinée 
permettait d'évacuer les fluides du corps et ainsi
de le déshydrater, sous la 
surveillance de gardes qui éloignaient les
charognards. Une fois le corps 
séché, les embaumeurs l'enveloppaient dans des
bandelettes de lin enduites 
de résine. Le lin permettait de conserver 
le corps et d'empêcher la moisissure. Un échafaudage était alors installé au
dessus du corps et un 
masque funéraire placé sur son visage. Enfin,
la momie était mise dans un 
cercueil appelé sarcophage. 

Résultat la momie avec l'apparence meme de la personne momifier.

Les méthode de momification ont évolués pendant les dynasties.  

 

(Voir l'article sur les vases canopes)


3 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Commentaires (1)

1. PICARD Lise 21/12/2016

Bonjour,

Elèves en classe de première L (602) au lycée Paul-Louis Courier à Tours (37), nous devons rédiger un devoir de recherche documentaire, dans le cadre des TPE (Travaux Personnels Encadrés, épreuve du baccalauréat). Pour ce faire, je souhaiterais utiliser une photo de votre site, qui n'est pas libre de droit. Sachant que mon devoir ne sera pas publié, et qu'il ne sera corrigé que par deux professeurs, m'autoriseriez-vous à utiliser la photo … ?

Par avance, nous vous remercions de votre compréhension.

Respectueusement,

Lise Picard et Fabien Hardoin

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×