25 novembre 1873 - 26 mars 1963

 

 

 Lacau était le fils d'architecte. Il savait aussi étudier la structure d'une œuvre

architecturale ou artisanale et en relever les moindres particularités techniques »

écrit Lauer à propos du successeur de Gaston Maspero. Comme ses prédécesseurs,

Lacau porte une véritable barbe blanche et fait partie des sommités de

l'égyptologie mondiale. « D'Alexandrie à Assouan, du delta du Nil jusqu'en

Nubie, en passant par Memphis, L'oasis du Fayoum, Louxor et Dendérah,

rien de ce qui touchait aux Antiquités égyptiennes n'échappait à la juridiction

de Pierre Lacau, alors directeur du Service des Antiquités égyptiennes.

Il n'avait de comptes à rendre qu'au roi Fouad », poursuit Jean-Philippe Lauer.

Surnommé « Dieu le Père » par ses collaborateurs, Lacau a permis de préserver

le trésor de Toutankhamon en s'opposant sa catégoriquement à tout

démantèlement du contenu de la tombe, puis en organisant sa présentation

dans son intégralité au Musée égyptien. Pour Lacau, il emportait que

l'Égypte conserve son immense patrimoine historique.

MAGNIFIQUES PYRAMIDES ET SHINX MYSTERIEUX 3


 

3 votes. Moyenne 1.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site